| Vêtements Mandala

La seinsibilisation : avec tout mon amour

*Ce billet de blogue a été écrit l'automne dernier, mais il s'applique tout autant en ce début de mois mars...

La couleur des arbres qui peint nos beaux paysages, le temps des récoltes de notre dur labeur, les petits feux de foyer qui réchauffent nos cœurs, cette douce fraîcheur si confortable avec la p’tite laine de mamie. Les boissons chaudes qui enfin prennent tout leur sens. C’est ça l’automne, la douce saison.

C’est aussi la fête de mon garçon. Le voir s’épanouir, jour après jour, est un véritable cadeau du ciel, #monbbmiracle.

La seinsibilisation

En tant que #survivante, je me dois de souligner qu’en automne, c’est également #octobrerose. Qui ne connaît pas le fameux ruban rose du cancer du sein? On vous invite à porter le ruban, à mettre votre photo de profil en rose, à participer aux marches, à donner des sous. Comme un bon thé chocolaté, ça réchauffe le cœur. Ça, c’est le support, comme on dit, mais la sensibilisation fait aussi partie du mouvement. Quessé que ça mange en automne – mais aussi en hiver, en été et au printemps –, la seinsibilisation?

L'observation des seins

Apprenez à connaître votre corps pour savoir quand il vous fera défaut, apprivoisez vos seins. C’est comme ça que j’ai découvert ma tumeur, tout bonnement, dans la douche.

L’autoexamen des seins est essentiel au bien-être des femmes. Lors de ce moment que vous prendrez pour vous, je vous invite aussi prendre quelques minutes pour nous toutes; en l’honneur de celles qui ont vécu avec le cancer, celles qui le vivent quotidiennement, ou qui vivent maintenant avec ses traces. Parlez-en à votre entourage, entre femmes, aux hommes.

Remerciez la vie de pouvoir serrer vos enfants dans vos bras, d’avoir l’énergie pour rire ET pour courir avec eux; brossez vos longs cheveux en pensant tendrement à la chance que vous avez de ne pas avoir à gérer des repousses farfelues, une perruque rebelle ou un foulard beaucoup trop chaud.

Admirez votre corps exempt de cicatrices qui vous rappellent l’enfer, la marque d’un dispositif intraveineux. Ce bras qui pourra encore être serré, et ces seins qui vivent au même rythme que vous, qui pourront encore nourrir votre enfant.

Vous êtes belles, vous êtes chanceuse, ne l’oubliez pas. Savourez votre féminité.

Pour en savoir plus sur l'observation des seins

 

Rédaction : Marie-Elaine Bélanger

Mots clés: Santé

Blogue

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Vêtements Mandala et ses ambassadrices!