| Vêtements Mandala

Réflexion sur l'abondance et la pensée positive

Il y a quelque temps, par désir d’atteindre mes objectifs de vie, j’ai commencé à méditer sur l’abondance. Qui ne souhaite pas l’obtenir dans sa vie? Nous avons toutes cette envie un jour ou l’autre, n’est-ce pas? Et si, par la pensée positive, je réussissais à attirer l’abondance vers moi? Ce serait merveilleux!

Étant donné que la pensée est le premier geste vers une action concrète, je me suis mise à me répéter toutes sortes de mantras positifs sur l’abondance, tels que « Je suis prête à recevoir l’abondance dans ma vie ». J’intégrais des phrases positives dans ma pratique du yoga et de la méditation, je les écrivais quand j’en avais l’occasion. Puis, peu à peu, je me suis mise à délaisser cette idée, comme toute bonne intention que l’on abandonne sans trop s’en rendre compte. J’ai fini par ne plus y penser du tout et me laisser envahir par mon train-train quotidien de femme occupée par ses enfants, son travail et son entreprise. Dans ce quotidien qui m’offre tant d’opportunités, je dis le plus souvent possible : pour dire oui à la vie et pour être certaine de ne rien manquer au Passage. Tant de choses à faire, mais si peu de temps pour tout concilier. Je me suis finalement retrouvée un peu dépassée et épuisée. Puis je me suis rappelé mon désir ardant d’abondance.

Et si c’était cela, l’abondance? L’abondance de responsabilités, l’abondance de travail, l’abondance de besoins et d’amour de mes enfants? Ne suis-je pas comblée d’avoir tout cela? Je devais y réfléchir. Quelle chance j’ai d’avoir une maison à entretenir, de la nourriture à cuisiner, des enfants à aimer, une famille bien présente et du travail que j’aime, beaucoup de travail… Mon compte en banque ne s’est jamais rempli de façon miraculeuse, mais j’ai réalisé que je vivais déjà dans l’abondance.

Je réalise donc que la pratique de la pensée positive n’est pas une façon magique d’exaucer les souhaits, mais qu’elle permet plutôt de prendre un temps d’arrêt pour réfléchir sur ce que l’on est. Les réponses n’arrivent pas instantanément, mais si on reste ouverte, elles viennent tôt ou tard et c’est à ce moment que l’on grandit et que l’on peut se diriger vers autre chose. Dans ce cas-ci, j’ai décidé de me tourner vers la gratitude. Je vous cite, pour terminer, une phrase que j’utiliserai maintenant comme mantra : « C'est un temps glorieux pour exister et j'en éprouve une immense gratitude. » - Denise Linn, Coaching de l'âme

 

Rédaction : Isabelle Valiquette

Mots clés: Bien-être, Yoga

Blogue

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Vêtements Mandala et ses ambassadrices!