Portrait d'ambassadrice : Julie Desormeaux, 38 ans, apprentie chamane

Amoureuse du lent, de la nature et des projets, Julie est également depuis peu maman à la maison et est en processus de changement professionnel afin d'aider les gens à reprendre contact avec leur puissance et leur pouvoir d'auto-guérison. Ses intérêts variés (très variés même!) font d'elle une personne super intéressante à côtoyer, car les sujets de discussion ne manquent jamais!

Ce dans quoi tu excelles?

Je n’excelle dans rien, j’ai trop d’intérêts. Souvent je me tanne bien avant d’avoir excellé pour me consacrer à un autre sujet. Je suis plus une touche-à-tout qui sait faire des liens que d’autres n’auraient pas nécessairement imaginé car ils n’ont pas des intérêts aussi variés que les
miens. Je pense que le terme utilisé pour les gens comme moi est ‘multi-potentialiste”.

Ce que tu voudrais améliorer?

Je payerais cher pour me faire greffer de la patience, de la confiance en moi et de l’espoir en l’avenir de la planète.

Ta plus belle qualité, à tes yeux?

Ma résilience. Mais c’est aussi un défaut. Mon honnêteté. Ma générosité. Toutes des qualités à double tranchant. Je ne saurais en trouver une qui soit uniquement une qualité. Je continue de chercher...

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie depuis que tu es maman? Quelle est la plus grande leçon que tes enfants t'ont apprise?

La volonté de vouloir sans cesse m’améliorer et poser des actions pour le monde de demain. Ils me font aussi travailler deep down toutes mes blessures reliées à l’enfance afin de ne pas répéter les mêmes erreurs que
mes parents (oh que j’y arrive pas tout le temps! ah! Il faut aussi que j’apprenne à me pardonner et accepter que je ne suis pas parfaite! Y’en aura pas de facile!).

Mes enfants sont ma meilleure école. Ils m’apprennent le sens des priorités (choisir entre Instagram ou leur besoin d’amour et d’attention, par exemple!), le don de soi, la patience, ils me donnent envie de me lever le matin, ils me donnent envie d’aimer. De trouver toujours du positif dans tout afin de pouvoir le leur montrer. Je dois être heureuse pour qu’ils soient heureux. Me poser les bonnes questions. Faire attention à moi pour pouvoir
être là pour eux.

Qu’est-ce qui t'inspire?

La permaculture, les maisons écologiques autonomes, la parentalité positive, l’économie locale, le shinrin yoku, tout ce qui se fait avec pleine conscience, respect et amour, la photo/vidéo, les vlogs, les road trips, les médecines traditionnelles ancestrales, les plantes ou la nature tout court probablement, l’upcycling, les réseaux sociaux malgré leur côté sombre que j’essaie un peu
d’oublier, les artisans, ces gens qui accomplissent de grandes choses (positives)... well… beaucoup de choses!


À LIRE SUR LE BLOGUE



COUPS DE COEUR



AILLEURS SUR LE WEB