Portrait d'ambassadrice :
Mathilde Lacoursière, 38 ans, libraire

Votre plus belle qualité, à vos yeux?

L’ouverture d’esprit

Décrivez-vous, comme vous le sentez!

Humain qui cherche à ne pas trop s’en faire, qui veut prendre le temps de prendre le temps, qui souhaite s’entourer de simplicité et de beauté. C’est pas facile tout ça et il ne faut surtout pas prendre les choses trop au sérieux!

Que préférez-vous le plus au monde?

En ce moment, préparer mes voyages et voyager.

Qu’est-ce qui vous rebute?

L’intolérance, l’impatience, la fermeture d’esprit, le refus du changement, la violence, l’inégalité.

Qu’aimeriez-vous changer? De vous, autour de vous, dans le monde!

Je n’ai pas encore trouvé une traduction qui a autant de sens pour moi que les mots « you are enough ». Si tout le monde pouvait avoir ce sentiment, il me semble que bien des choses iraient mieux.

À ce jour, de quoi êtes-vous le plus fière?

De mon couple (plus de 21 ans avec mon amoureux!).

Quelles sont vos priorités en tant que femme?

Je ne sais pas pourquoi, mais je me définis plus comme humain que comme femme… Ma priorité : être bien dans ce que la vie met devant moi.

Comment prenez-vous soin de vous?

J’essaie de bien manger, de bien dormir et de faire du yoga. J’aime beaucoup les petits pots de cosmétiques naturels et les huiles essentielles. Je trouve aussi important de nourrir mon cerveau et mon esprit avec des lectures et des activités variées (romans, revues de yoga, tricot, plantes vertes, etc.). Garder le contact avec les gens que j’aime est aussi une façon de me nourrir.

Qu’est-ce que le yoga pour vous?

Une philosophie qui attire beaucoup mon attention depuis trois ans environ. Je suis curieuse de nature et c’est une source infinie de connaissances. J’ai l’impression d’en apprendre toujours plus sur l’humain sous tous ses aspects. Avec le temps, ça devient un merveilleux outil. Cette pratique m’aide à me sentir vivante et à sortir d’un certain engourdissement.


À LIRE SUR LE BLOGUE



À VOIR