Portrait d'ambassadrice :
Sylvie Laitre, bienveillante en série

Je suis une bienveillante en série. J’aide les entreprises à développer des messages plus empathiques, les individus à s’apprécier de par la pratique du yoga, puis j’adore encourager la connection pour que mes connaissances puissent s’entraider et s’épanouir.
Bref : Je suis une cultivatrice de communication empathique, maman, amoureuse, soeur, fille et yogini-danseuse.

Ta plus grande qualité?

Je dirais que l’empathie, mais mon amoureux et mon enfant disent que c’est la générosité.

Quel est ton rapport à ton image, à ton corps?  

Je suis à l’aise avec les photos, même si j’ai beaucoup changé depuis les
dernières années. Il y a des jours où c’est plus difficile de me regarder, mais je pense que c’est normal. Plus on a misé sur son apparence, plus c’est douloureux de vivre le changement. À l’aube de mes 50 ans, je commence à penser autrement, et d’apprécier le parcours de mon corps physique. Je suis en santé, souple, et forte. Quoi demander de plus. J’en suis reconnaissante. Je trouve aussi qu’il y a une belle opportunité de souligner plus de femmes de 50 ans+. Je suis loin de trouver que ma vie est en déclin pou moins intéressante qu’avant. Bien au contraire!

Comment prends-tu soin de toi?

M’accepter. M’outiller pour mieux comprendre mes états d’être. Développer mon émerveillement face à mon corps, mes pensées et l’être spirituel que je suis. Cultiver la joie. Ma joie.

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie depuis que tu es maman? Quelle est la plus grande leçon que ton enfant t'ait apprise?

Tout a changé. Ça été bouleversant pour moi. J’ai eu mon enfant à 40 ans et deux mois. J’avais déjà toute une vie d’établie et, comme je vivais dans un milieu aisé à l’étranger, je croyais que j’engagerais tout simplement une nounou et que tout serait simple. Je n’ai pas anticipé le tsunami émotionnel et la révélation de mes valeurs profondes. Un enfant, ça nous mets à nu, puis nous apprenons beaucoup plus d’eux, qu’eux peuvent le faire de nous. Les enfants ce sont des miroirs, des défis et des belles révélations.


COUPS DE COEUR



AILLEURS SUR LE WEB



Mandala, pour moi, c'est l'empathie, version textile.
C'est aussi la permission d'être moi; en mouvement et en style.

Tableaux des tailles