Le poids de la maternité

janvier 06, 2022

Le poids de la maternité

C’est un moment que l’on oublie jamais: l’apparition des fameuses deux petites barres. Le début de la maternité !

Ce moment marque le commencement d’une grande aventure exaltante, certes, mais aussi bercée d’une multitude d’inconnus. On parle souvent des inquiétudes qu’ont les nouvelles mamans en ce qui a trait à leur petit oisillon, mais un peu moins de l’autre chamboulement majeur qui les attend: celui de leur propre transformation physique.

Et quand je dis transformation physique je veux ici parler de la prise de poids, qui est à ce jour encore un des grands stigmas de notre société aux racines grossophobes bien ancrées.  

Presque la totalité des femmes enceintes vont expérimenter des commentaires sur leur poids au cours de leurs grossesses et même après. À croire que lorsqu’une femme porte la vie, son corps devient automatiquement un enjeu public! Comme si la personne à part entière disparaissait pour ne devenir qu’un ventre ambulant. Tous et chacun se permettent un petit commentaire, parfois banal, parfois moins subtil, mais leur dénominateur commun est toujours lié au poids.

“Ouin... il ne faudrait pas manger pour deux pour vrai quand même, ça va être dur à reperdre!”

“Wow, ça parait DÉJA ?!”

“T’es certaine que tu n'attend pas des jumeaux ?”

“Oufff! Tu vas exploser, toi!”

D’autres diront avec admiration :

“Crime, de dos, tu n’as pas l’air enceinte !”

Et même une fois que bébé est dans nos bras, ça continue:

“ Oh! Te v’là avec un beau ventre de tigresse.”

“Ah, on dirait que maman attend un autre bébé!”

“Coudonc, quand est-ce qu’il va partir, ce ventre-là? “

Ou encore :

“ Wow! Ça ne paraît pas que tu as eu un bébé.”

La société s’attend à ce que faire pousser un être humain dans son corps ne laisse aucune trace. Le corps inchangé de la mère est présenté comme un idéal à atteindre, une sorte de Saint Graal de la maternité.

Mais la réalité est infiniment plus complexe. Oui, certaines réussiront à éliminer presque totalement les kilos pris lors de la grossesse. D’autres, non. Parce qu’entre les hormones, les nausées, le manque de sommeil, l’isolement et le métabolisme de chacune, notre contrôle réel sur cet aspect est quasi nul. Dans la vaste majorité des cas, le corps sera transformé à jamais par la maternité et c’est magnifique!

Alors la prochaine fois que vous croiserez une femme enceinte ou une jeune maman, prenez conscience du poids de vos mots. Il y a tellement de choses positives et aidantes à dire dans ce contexte si spécial et important.

“Tu rayonnes.”

“Tu es une excellente maman.”

“Comme tu dois avoir hâte de le rencontrer.”

Marie-Élaine




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.